Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 18:29



Salut à Tous,

 

 

ça y est je suis allé le voir alors qu'il ne restait que des séances à 11H le matin.

J'ai adoré.

 

 

LE FILM

 

En 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d’une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d’un cabinet d’assurance, cherche une secrétaire. L’entretien d’embauche est un fiasco. Mais Rose a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse. La jeune femme réveille malgré elle le sportif ambitieux qui sommeille en Lui… Si elle veut le poste, elle devra participer à des concours de vitesse dactylographique. Qu’importent les sacrifices qu’elle devra faire pour arriver au sommet, il s’improvise coach et décrète qu’il fera d’elle la fille la plus rapide du pays, voire du monde ! Et l’amour de la compétition ne fait pas forcément bon ménage avec l’amour tout court…

 

Les acteurs

Romain Duris : étincellant et brillant, dur et ambitieux

Deborah François : naive, sympathique et vraiment tout à fait dans le rôle

Bérénice Béjo :  femme marriée à un américain et qui était amoureuse de Louis, elle est un peu la fée clochette du film

Shon benson : un américain gamin, joueur et amical

 

 

Ce que j'ai aimé :

 

La star de ce film est la "populaire", cette machine à écrire. Le film se passe dans les années 50 et donc il y a beaucoup de nostalgie. Certains passages m'ont rappelé mon enafnce, mes débuts sur la machine à écrire avec deux doigts pour taper et des lettres qui se bloquent parfois.

 

Ce film est plein d'espoirs car il montre que nous pouvons réaliser nos rêves si nous y croyons, si nous avons un bon entraineur et le faisons par Amour. Il y a donc beaucoup de sensibilité avec des personnages très opposés Rose et Louis.

 

 

Les images sont belles, les personnages très bien joué, le scenario est bien ficellé avec des rebondissements et des surprises, il y aussi un brin de chauvinisme dans cette compétition

qui va devenir internationale.

 

 

Ce que je n'ai pas aimé :

 

La caricature qui dit que les Américains sont doués pour le business et les français pour l'Amour.

 

 

Un extrait

 

 

 

 

 

Si vous ne l'avez pas encore vu, je vous unvité à y aller rapidement

Je mets une note de 17 sur 20.

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Vincenzo - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

catiechris 17/01/2013 20:36

tu devrais t'entrainer et apprendre...

Vincenzo 21/01/2013 19:20



Salut


 


 


oui je ferai moins de faute dans mes mails.


Cela a l'air trés difficile et c'est un peu comme le ski,


si tu apprends jeune, tu as moins peur.


 


Sais tu s'il existe des méthodes gratuites en ligne ?


 


Amicalement Votre


Vincenzo



Imfasala 16/01/2013 12:58

Je n'avais pas entendu parler de ce film. Bonne journée !

Vincenzo 18/01/2013 19:52



Salut


 


 


je te le recommande vivement.


 


amicalement Votre  Vincenzo



:0014: ♥ dom ♥ 15/01/2013 07:41

Merci pour ton ressenti sur ce film.
Malheureusement, je ne vais jamais au cinéma ...
Bon mardi
Bisoux

Vincenzo 18/01/2013 19:33



Salut


 


 


J'aime beaucoup le théatre et le cinéma,


de belles histoires, de belles émotions.


 


Amicalement Votre Vincenzo



khanel3 15/01/2013 04:17

Interessant, je ne connais pas du tout ce film ! bonne journée

Vincenzo 18/01/2013 19:30



Salut


 


 


j'y suis allé avec ma fille et nous avons bien aimé tous les deux.


 


Amicalement Votre Vincenzo



Nadette 15/01/2013 01:02

je l'ai vu, j'ai beaucoup aimé, cela m'a rappelé le temps ou j'ai appris à taper à la machine, que d'ongles cassés !!!!!
ma note 18/20
Amitiés
Nadette

Vincenzo 18/01/2013 19:29



Salut


 


Félicitation, je n'ai jamais appris


et je faisais beaucoup d efuates de frappes avec les 2 doigts.


 


Amicalement Votre Vincenzo



Présentation

  • : Le blog de Vincent
  • Le blog de Vincent
  • : beaucoup de souvenirs à partager ensemble
  • Contact

Vincenzo

  • Vincenzo
  • 45 ans, marié avec 2 enfants,
 charmeur et beau-gosse
 surtout à 4 ans...
  • 45 ans, marié avec 2 enfants, charmeur et beau-gosse surtout à 4 ans...

Mon credo..

Notre peur la plus profonde...  

 

Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne sommes
pas à la hauteur.

Notre peur fondamentale est que nous sommes puissants
au-delà de toute limite.

 


C'est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui
nous effraye le plus.

Nous nous posons la question : "Qui suis-je moi, pour
être brillant, radieux, talentueux et merveilleux?"


En fait qui êtes-vous pour ne pas l'être? Vous restreindre,

vivre petit, ne rend pas service au monde.

 


L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour vous éviter
d'insécuriser les autres.

Elle ne se trouve pas non plus chez quelques élus.
Elle est en chacun de nous.

Et au fur et à mesure que nous laissons bruler notre propre
lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la
permission de faire de même.

Si nous nous libérons de notre propre peur, notre présence
libère automatiquement les autres.


 

 

Nelson Mandela
Extrait du discours d'investiture à la présidence de
l'Afrique du Sud en 1994

Trouver Avec Un Mot Clé

Juke Box



http://vincent-40-ans- emotions-et-amitie

.over-blog.com/

 
   

Archives

galerie d'images



Salut,

Ambiance Toulousaine Reflet Garonnique

Toulouse

01fev09_-084.jpg
Albi

cordes sur ciel

Cordes sur ciel

noel 09 038

Saint Amand Montrond

Fonsorbes_aout2009.jpg
Notre Ville
des maisons magnifiques

Oh Toulouse ...

Puy-de-dome-1.jpg

Soleil couchant sur le puy de dome

Milllau_viaduc-035.jpg
Le viaduc de Millau

Poitiers - Eclat 2

  Poitiers Futuroscope

Cordoue Mezquita
Andalousie Cordoue

Changchun Juin 2012

Changchun, Chine

Ambiance Toulousaine porte

La porte de mon univers...

Normandie Etretat

La porte d'Etretat en Normandie..

 

Amicalement

Votre

Vincenzo

7 jours en images


Pau_Arnos_bapteme-de-Bastien--c-est-trop-cool.jpg
P1010341.JPG

Toulouse

2002 Oxford temps d'une graduation

2009 temps d'une course magique
vacances-085.jpg

 

Seville Orangers

 

Catégories

Méthode Couè

2010 Andalousie Estepona

 

 

Je conduis ma vie

 

comme bon me semble...

 

Vincenzo

 

 

 

 

 

 

 

 

il meurt lentement

celui qui ne voyage pas

celui qui ne lit pas

Celui qui n'écoute pas de musique

Celui qui ne sait trouver grâce à ses yeux.

 

 

 

Il meurt lentement

Celui qui devient esclaves des habitudes

Refaisant tous les jours les même chemins

Celui qui ne change jamais de repères

Ni se risque jamais à changer de couleur de ses vêtements

Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

 

 

Il meurt lentement

Celui qui évite la passion

Et son tourbillon d'émotions

Celles qui redonnent la lumière dans les yeux

Et réparent les coeurs bléssés.

 

Il meurt lentement

Celui qui ne change pas de cap

Lorsqu'il est malheureux

Au travail ou en Amour

Celui qui ne prend pas de risques

Pour réaliser ses rêves

Celui qui pas une seule fois dans sa vie

N'a fui les conseils sensés.

 

 

Vis maintenant

Risque toi aujourd'hui !

Agis tout de suite !

Ne te laisse pas mourir maintenant

Ne te prive pas d'être heureux.

 

PABLO NERUDA