Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 19:59

Bonsoir,

 

Femmes à l'assemblée L3 355

 

Allons nous partir bambocher....comme dans Asterix ?

 

Femmes à l'assemblée L4 358

Tout finit bien, les couples se raccomodent...

 

Amicalement Votre

Vincenzo

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vincenzo - dans Toulouse
commenter cet article

commentaires

juillet58 16/03/2014 07:48

en tout cas ces messieurs ont l'air très heureux , bise et bon week end

Vincenzo 17/03/2014 21:28



Salut


 


Oui, là nous avions droit à des caresses.


 


Amicalement Votre


Vincenzo



:0014: ♥ dom ♥ 13/03/2014 09:25

Bonjour,
Dommage ... ;-)
Je te souhaite un bon jeudi.
Bisoux
dom

Vincenzo 16/03/2014 18:25



Salut


 


toujours cet humour sarcastique... oui dommage, cela finit bien..;


elles ne trouvent pas leur liberté.


 


PS attention leon a envahi ton blog, cela devient impossible de te laisser un message.


Dommage, cette caructaure sur la poste et les socéités de conseil m'a bien fait rire.


 


Amicalement Votre


Vincenzo



khanel3 13/03/2014 07:42

on sent la bonne humeur ! bonnej ournée

Vincenzo 16/03/2014 18:30



Salut


 


oui nous nous sommes bien amusé.


 


Amicalement Votre


Vincenzo



Maria-Lina 12/03/2014 22:07

Heureusement!!! Les gens ont dû bien aimer cette pièce!!! Bisous tout doux et bonne soirée!

Vincenzo 16/03/2014 18:33



Salut Maria Lina,


 


oui c'est du théâtre moderne et cela demande un peu de reflexion :


il y a tellement d'infos entre le texte, la musique, la gestuelle...


 


Le public a bien ri sur certaines scénes.


 


Amicalement Votre


Vincenzo



Présentation

  • : Le blog de Vincent
  • Le blog de Vincent
  • : beaucoup de souvenirs à partager ensemble
  • Contact

Vincenzo

  • Vincenzo
  • 45 ans, marié avec 2 enfants,
 charmeur et beau-gosse
 surtout à 4 ans...
  • 45 ans, marié avec 2 enfants, charmeur et beau-gosse surtout à 4 ans...

Mon credo..

Notre peur la plus profonde...  

 

Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne sommes
pas à la hauteur.

Notre peur fondamentale est que nous sommes puissants
au-delà de toute limite.

 


C'est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui
nous effraye le plus.

Nous nous posons la question : "Qui suis-je moi, pour
être brillant, radieux, talentueux et merveilleux?"


En fait qui êtes-vous pour ne pas l'être? Vous restreindre,

vivre petit, ne rend pas service au monde.

 


L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour vous éviter
d'insécuriser les autres.

Elle ne se trouve pas non plus chez quelques élus.
Elle est en chacun de nous.

Et au fur et à mesure que nous laissons bruler notre propre
lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la
permission de faire de même.

Si nous nous libérons de notre propre peur, notre présence
libère automatiquement les autres.


 

 

Nelson Mandela
Extrait du discours d'investiture à la présidence de
l'Afrique du Sud en 1994

Trouver Avec Un Mot Clé

Juke Box



http://vincent-40-ans- emotions-et-amitie

.over-blog.com/

 
   

Archives

galerie d'images



Salut,

Ambiance Toulousaine Reflet Garonnique

Toulouse

01fev09_-084.jpg
Albi

cordes sur ciel

Cordes sur ciel

noel 09 038

Saint Amand Montrond

Fonsorbes_aout2009.jpg
Notre Ville
des maisons magnifiques

Oh Toulouse ...

Puy-de-dome-1.jpg

Soleil couchant sur le puy de dome

Milllau_viaduc-035.jpg
Le viaduc de Millau

Poitiers - Eclat 2

  Poitiers Futuroscope

Cordoue Mezquita
Andalousie Cordoue

Changchun Juin 2012

Changchun, Chine

Ambiance Toulousaine porte

La porte de mon univers...

Normandie Etretat

La porte d'Etretat en Normandie..

 

Amicalement

Votre

Vincenzo

7 jours en images


Pau_Arnos_bapteme-de-Bastien--c-est-trop-cool.jpg
P1010341.JPG

Toulouse

2002 Oxford temps d'une graduation

2009 temps d'une course magique
vacances-085.jpg

 

Seville Orangers

 

Catégories

Méthode Couè

2010 Andalousie Estepona

 

 

Je conduis ma vie

 

comme bon me semble...

 

Vincenzo

 

 

 

 

 

 

 

 

il meurt lentement

celui qui ne voyage pas

celui qui ne lit pas

Celui qui n'écoute pas de musique

Celui qui ne sait trouver grâce à ses yeux.

 

 

 

Il meurt lentement

Celui qui devient esclaves des habitudes

Refaisant tous les jours les même chemins

Celui qui ne change jamais de repères

Ni se risque jamais à changer de couleur de ses vêtements

Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

 

 

Il meurt lentement

Celui qui évite la passion

Et son tourbillon d'émotions

Celles qui redonnent la lumière dans les yeux

Et réparent les coeurs bléssés.

 

Il meurt lentement

Celui qui ne change pas de cap

Lorsqu'il est malheureux

Au travail ou en Amour

Celui qui ne prend pas de risques

Pour réaliser ses rêves

Celui qui pas une seule fois dans sa vie

N'a fui les conseils sensés.

 

 

Vis maintenant

Risque toi aujourd'hui !

Agis tout de suite !

Ne te laisse pas mourir maintenant

Ne te prive pas d'être heureux.

 

PABLO NERUDA